Maxy.fr

Utilisation de l’éditeur VI sous Linux

L’éditeur de fichier VI est malgré le fait qu’il soit moins simple à prendre en main que certains autres, plus pratique d’utilisation (d’après moi). Je vais expliquer ici les commandes essentielles à connaître pour son utilisation.

Il faut dans un premier temps savoir qu’il existe principalement deux modes de fonctionnement de l’éditeur :

  1. Le mode par défaut : C’est le mode dans lequel vous arrivez lors du lancement de l’édition. Il vous permet de taper des commandes.
  2. Le mode insertion : Il vous permet d’insérer du texte dans le fichier. Vous y accédez à l’aide de la touche « i » ou « a » . Pour quitter le mode insertion, appuyez sur la touche « echap » .
  • Lancer l’édition d’un fichier :
vi nomdufichier (avec l'extension si il y a lieu)

Toutes les commandes suivantes doivent être entrées dans le mode de fonctionnement par défaut de l’éditeur (le mode commande).

  • Quitter l’éditeur sans sauvegarder : « :q » .
  • Forcer l’éditeur à quitter sans sauvegarder : « :q! » .
  • Sauvegarder et quitter : « :wq » .
  • Sauvegarder sans quitter : « :w » .
  • Sauvegarder sous : « :file nomchoisi » .
  • Supprimer un caractère : Appuyez sur la touche « x » (supprimera le caractère sur lequel est le curseur).
  • Supprimer une ligne complète : Appuyez deux fois de suite sur la touche « d » (supprimera la ligne où est positionné le curseur).
  • Rechercher dans le fichier : « /recherche » . Pour parcourir les différents éléments trouvé appuyez ensuite sur la touche « n » .

Il existe d’autres commandes plus avancées que je ne détaillerais pas ici, si vous souhaitez en savoir plus vous trouverez la documentation en cherchant un peu sur Google.

 

Catégories : Linux

Par Guillaume le 22/11/2013 à 23:05

Partager l'article :

Articles similaires

Démarrer automatiquement Node.JS au démarrage de son serveur

Si vous avez déjà fait des programmes en utilisant Node.JS, vous êtes surement déjà tombé sur ce problème : Les scripts Node.JS ne se relance pas automatiquement lorsque l'on redémarre son serveur. Il faut donc s'y connecter manuellement pour...

Comment configurer une IPFailOver sur Debian et ISPConfig 3

Si vous avez un serveur Debian avec ISPConfig 3 d'installé, voici comment configurer une ou plusieurs IPFailOver. Configuration de Debian Il vous faudra dans un premier temps configurer Debian pour ajouter votre nouvelle IP. Connectez-vous à votre serveur et éditez le...

Fail2ban : Gérer les tentatives de connexions à votre serveur

Fail2ban est un outil de sécurité indispensable sur un serveur dédié, il permet en analysant les fichiers logs de détecter les tentatives de connexions suspect et de bannir automatiquement les IPs en question pendant un certain temps au bout d'un certain nombre de...